POLLUTION – La vignette écologique obligatoire

L’absence du certificat Crit’Air pourra être sanctionné à partir du 1er juillet…


Depuis le 5 mai, un décret officialise « une contravention en cas d’absence de présentation de certificat qualité de l’air pour un véhicule circulant dans une zone à circulation restreinte, en cas de violation des mesures d’urgence arrêtées en cas de pic de pollution atmosphérique ».

Il entrera en application le 1er juillet, rendant obligatoire l’affichage de la vignette Crit’Air sur le pare-brise pour se déplacer dans une zone à circulation restreinte et lors des pics de pollution.

L’obligation concerne Paris, Grenoble et Lyon, et sera progressivement étendue dans d’autres métropoles.


Le décret prévoit une amende de troisième classe d’un montant de 68 euros (minorée à 45 euros et majorée à 180 euros) pour les autos, les utilitaires inférieurs à 3,5 tonnes et les deux-roues.

De leur côté, les véhicules de transport de personnes et de marchandises (bus, poids lourds…) seront pénalisés d’une amende de quatrième classe d’un montant de 135 euros (minorée à 90 euros et majorée à 300 euros).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *