ELECTROMOBILITE – Bientôt, la route qui recharge 

Le Royaume-Uni teste une chaussée qui permettrait aux véhicules électriques de faire le plein d’énergie en roulant…


route-electriqueL’expérience est menée par les Autoroutes d’Angleterre (Highways England) et le ministère des Transports britanniques. Il s’agit d’équiper des voies dédiées sur les autoroutes avec un système de recharge par induction.


route-electrique-2Finis les « pleins » laborieux dans des stations de bornes électriques ? C’est ce qu’espèrent nos voisins d’Outre-Manche qui espèrent ainsi lever le principal frein au développement des voitures électriques.

Le principe consiste à insérer dans la chaussée une bobine de fil électrique qui génère un flux électro-magnétique permettant de recharger la batterie du véhicule circulant sur cette voie.


route-electrique-3Un système comparable a été développé depuis 2013 en Corée du Sud, dans la ville de Gumi. Là, ce sont des bus électriques qui aspirent de l’énergie depuis une route de 24 km. Baptisé OLEV (OnLine Electric Vehicle), le dispositif apporte une autonomie totale au réseau de bus, sans qu’ils aient besoin de s’arrêter, ni même de se brancher à des bornes de recharge pendant la nuit.


 

Une réflexion au sujet de « ELECTROMOBILITE – Bientôt, la route qui recharge  »

  1. Reste à alimenter cette route avec la « route solaire » que notre Ségo nationale a inauguré récemment.

    Il va falloir inventer une taxe, sinon, c’est le déplacement entièrement autonome et gratuit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *